• by Alex HOUPERT
  • 22 March 2018

LE FIGARO

reuves scientifiques et bénédiction du corps professoral à l'appui, l'application livre une méthode ludique et originale pour revoir ses cours.
Pas d'alternatives. Nos chères têtes blondes n'ont d'autres choix que d'apprendre leurs leçons si elles veulent passer sans encombres de classes en classes. Pas toujours facile. Retenir, souvent par cœur, cette somme d'informations distillée par l'Éducation nationale peut devenir - pour certains - une véritable épreuve. S'il était aussi facile de retenir le théorème de Thalès que les paroles d'une chanson…


Certains ont tenté de relever le défi et les plus anciens s'en souviennent. En 1962, Jacques Brel se proposait de faire retenir les déclinaisons de latin au travers de la chanson Rosa et l'abécédaire des Jackson Five, en 1970, ambitionnait d'emboîter le pas avec leur titre ABC. Bonne idée: on retenait sans difficulté une ébauche d'alphabet, de calcul et de solfège. Pourtant, cette technique méritait d'être développée. Pour preuve, selon les confidences d'un certain Michel Sardou, en 1978, quand il «était petit garçon», lui-même «repassait ses leçons en chantant». Restait à peaufiner un peu la technique et se mettre au goût du jour.


Une start-up française a décidé de relever le défi en proposant des fiches de révision issues du programme scolaire mis en musique: Studytracks. Une méthode qui prend la forme d'une application à télécharger sur smartphone ou tablette, rodée depuis deux ans en Angleterre et aux États-Unis, et disponible aujourd'hui en français.


L'idée de départ est d'admettre qu'une chanson, dont le texte serait tiré d'un cours et liée à une musique adaptée, serait plus facile à retenir pour notre cerveau. «Ce mix de deux informations est capable d'enclencher des rythmes neuronaux et des réponses émotionnelles qui augmente l'activité de l'hippocampe» argumente la start-up. L'hippocampe étant une région cérébrale décisive dans la formation de la mémoire, on la croit volontiers.


150 titres disponibles
Avec le concours de professeurs de l'Éducation nationale, Studytracks a donc confectionné des fiches de révision pour les classes de quatrième et de troisième visant à préparer au Brevet des collèges. Toutes les matières sont abordées des mathématiques à la géographie, en passant par l'éducation morale et civique. Restait à les fondre dans des musiques ayant les faveurs de notre jeunesse, à savoir un mélange de pop et de rap. Son co-créateur et inventeur, George Hammond-Hagan, est ainsi également à la base de la création artistique des musiques pour la version française. Il s'est entouré d'artistes hexagonaux pour les enregistrements. 150 titres sont déjà disponibles.
Une révision du bout des doigts.


Si Studytracks ne se substitue évidemment pas aux professeurs, l'idée est d'obtenir un complément et de pouvoir réviser partout et dans n'importe quelle situation. Le support n'a donc pas été choisi au hasard. Même s'il eût été tentant de graver ces titres sur un CD, les concepteurs ont préféré le support le plus utilisé par les adolescents: l'application sur mobile. Dix minutes dans le bus, cinq minutes à la récré ou sur le chemin du collège, toutes les occasions sont bonnes pour imprimer dans son cerveau les notions de bases pour progresser.

Ceci dit, inutile de préciser que cette écoute n'exonère pas l'étudiant de bien apprendre dans ses manuels mais, pour celui qui décroche ou qui souhaite se remotiver, Studytracks est une solution plutôt ludique et efficace. L'interface, très claire, permet de trouver rapidement la leçon à réviser. 60 % du programme serait pour l'instant couvert. Alors attendons la suite et surtout l'ouverture à d'autres classes.


Prix: Abonnement mensuel pour avoir accès à la totalité des cours: 4,99 euros. Gratuit en accès limité.

http://www.lefigaro.fr/lifestyle/2018/03/22/30001-20180322ARTFIG00205-studytracks-des-fiches-de-revision-scolaire-en-musique-pour-les-adolescents.php